Conception du site  et rédactionnel : Pierre CJ Vaissière - ©  Pierre CJ Vaissière 2001 - 2016 - Dernière mise à jour : 8 octobre 2015

  
accueil                          notre proposition                        calendrier & inscriptions                         conditions d’utilisation                    contact & liens

accueil notre proposition calendrier - inscriptions conditions d'utilisation contact et liens
1 - naissance 2 - petite enfance 3 - enfance 4 - adolescence 5 - envol 6 - vie adulte 7 - questionnement 8 - maturité retraite 9 - vieillesse


L'être a quitté l'âge précédent de la liberté, pont entre jeunesse et maturité, et doit s'engager ici dans l'univers du monde "adulte". Il doit choisir sa voie dans le travail, dans sa vie affective et sociale. C'est le temps des responsabilités. Période d'engagement, elle se prête aux associations, à la politique, aux rôles sociaux. L'individu doit "paraître" d'une façon ou d'une autre, afin de montrer qu'il existe, qu'il a un rôle, qu'il est bien là, incarné. C'est le temps du paraître.
L'adolescence est bien finie -ce qui ne signifie pas qu'elle soit morte, car ne meurent jamais en nous ni le nouveau-né, ni l'enfant, ni l'adolescent- et il est temps de grandir. Grandir, c'est faire des choix, s'engager, accomplir une tâche dans l'activité... de notre choix.
Lorsqu'on commence une activité, qu'on débute une carrière, on est généralement aidé, soutenu, suivi par quelqu'un d'autre qui a déjà acquis une expérience dans le domaine concerné, et les toutes premières tâches se feront généralement en étant accompagné, en équipe, ou se sentant "soutenu"., entouré.
C'est la période de l'harmonie, du foyer et de la famille que l'on crée (structuration de la cellule familialepouvant être suivie d'une destructuration de cette même cellule), de l'esthétique, de la beauté, des responsabilités. L'individu est adaptable, a le sens du devoir, de la légitimité. Pendant cette période, l'individu enfin libre après les expériences des deux périodes précédentes épouse l'individu-autre qui s'est aussi libéré. C'est le moment de choisir une carrière, de faire des acquisitions immobilières, de s'intéresser à l'art, de faire des contrats, de négocier, de s'engager politiquement.C'est l'ouverture du coeur qu'on partage avec l'autre. C'est la sensualité mature.
C'est souvent la période pendant laquelle on retrouve (ou recrée) les liens familiaux, notamment avec les parents : l'adolescence est bien finie, et on commence à "comprendre" cette distance entre parents et enfants qui a poussé à une éventuelle non-communication.



MOTS-CLES

Principe d'harmonie et d’équilibre : adaptabilité, patience, tolérance, médiation, politique, vie associative, esthétique, compréhension, équilibre, conciliation, sensualité, odorat, famille, foyer, paix, rondeur, visage, beauté, toucher, coeur, sculpture, modelage, jardinage, terre, devoir, flemmardise, luxe, lux, lumière, galerie et artisanat d'art... RESPONSABILITES. Profession, carrière, associations, foyer personnel (donc immobilier). Quête de l'équilibre et de l’harmonie.


CE QUE L’ON  EST CENSÉ EXPÉRIMENTER, entre autres

Vie de famille et vie sociale. Vie associative, politique. Responsabilités, éducation d’enfants (les siens ou ceux des autres. Faire des choix, s’accorder du temps pour soi (soins esthétique, coiffeur, massages), s’occuper de sa santé. Faire carrière, progresser professionnellement. S’ouvrir à l’art, le pratiquer, se cultiver.

CORRESPONDANCES : Lieu : son propre domicile - Géométrie : ? - Corps : reins (lombaires), syst. Glandulaire, lymphatique - Vénus.


NAISSANCE


petite ENFANCE


ENFANCE


ADOLESCENCE


ENVOL-LIBERTÉ


ENGAGEMENT


MATURITÉ


RÉCOLTE


VIEILLESSE


CONSEQUENCES possibles si période vécue en MANQUE
Manque d'adaptabilité aux choses, personnes et événements ; incertitude, doute, manque de foi en la vie. Difficulté à faire des choix, tergiversation éternelle... Fragilisation des reins, des vertèbres lombaires. Manque de tolérance. Destructuration cellulaire ; hypo-fonctionnement glandulaire. Apathisme, atonie, fatigue générale.
Dévalorisation par manque de responsabilité, repli sur soi, tendance à la réclusion. Règles et morale de vie sont à mettre en place. Problèmes familiaux, notamment avec enfants, et professionnels. Risques d’être manipulé et d’être victime de mouvements ou organismes sectaires.

QUELQUES OUTILS DE CHANGEMENT : exercices de prise de risques et de responsabilité - jeu de gouvernance (postes de président, ministres, etc) - jeu du leadership - défense d’une cause (jeu de la justice) - créations artistiques et esthétiques - relooking, jeu de la séduction, jeu de l’évasion - exercices de rupture de contrats (jeu de l’assureur) - faire face à l’autorité, se révolter - Tai-chi-chuan, Qi gong, danse (tango) - massages et soins corporels - soins énergétiques plexus cardiaque - jeu marché aux esclaves J- jeu pays de l’amour, pays du non amour - rituel thaï du rappel des esprits.


CONSEQUENCES possibles si période vécue en EXCES
Perfectionnisme, sens de l'esthétique poussé jusqu'à la caricature. Charges lourdes à porter, notamment familiales ; prises de responsabilités trop lourdes ; hyper-sensualité ; excès de tolérance : on accepte tout et n'importe quoi. Engorgements lymphatiques ; hyper-fonctionnement glandulaire. Carriérisme, dépendance au travail, au foyer, à la famille. Sentiment d’injustice.
S'il y a limitation, c'est par la lourdeur de charges, de responsabilités. Problèmes familiaux, notamment avec conjoint. Croyances fermées avec risques de sectarisme et de manipulation d’autrui.

EXEMPLES D’OUTILS DE CHANGEMENT : jeu de la justice - soirée clochard - atelier de séduction - jeu de la mule ou de portage - jeu de la révolte et de l’évasion - jeu du conférencier (thème imposé). Atelier de brain-storming (remue-méninges) et de remue-ménage (exercice du tohu-bohu). Danse libre, apsara - jeu marché aux esclaves - jeu pays de l’amour, pays du non amour. Etc.


NB : certains outils de changement se prêtent aussi
bien à combler des manques qu’à réduire des excès.




#outilschangement

Cliquer ici pour afficher l’ensemble des silhouettes

6. Engagement - principe d’harmonie, d’équilibre