Conception du site  et rédactionnel : Pierre CJ Vaissière - ©  Pierre CJ Vaissière 2001 - 2016 - Dernière mise à jour : 30 août 2016

  
accueil                          notre proposition                        calendrier & inscriptions                         conditions d’utilisation                    contact & liens

accueil notre proposition calendrier - inscriptions conditions d'utilisation contact et liens
1 - naissance 2 - petite enfance 3 - enfance 4 - adolescence 5 - envol 6 - vie adulte 7 - questionnement 8 - maturité retraite 9 - vieillesse


MOTS-CLES

PRINCIPE DE CONSTRUCTION : architecture - foyer (parental), minéralité, assise, bases, stabilité, matérialité, rationalité, structure, densité, solidité. Travail, ordre, méthode, limites, sclérose, application, sens du détail, volonté. Assiduité, effort, réalisme, matérialité, matérialisme, persévérance, vitalité. Maturité, attente ou retard. Comptabilité, administration, gestion. Bricolage, artisanat…



CE QUE L’ON  EST CENSÉ EXPÉRIMENTER , entre autres

L’organisation, le travail, l’ordre, la méthode.  Respect des règles, mais aussi remise en cause de l’autorité, de la société. S’identifier à un groupe, appartenir à une communauté, se différencier. Rupture d’avec avec le milieu. Réaliser, construire. Cours de conduite, conduite engins motorisés, sports de glisse, surf, etc.

CORRESPONDANCES : lieu : collège, lycée - géométrie : le volume (que permettent de tracer 4 points) et le triangle - corps : charpente osseuse, dents, phanères, ouïe,  articulations, pancréas et intestins - élément : minéral. Terre, Saturne


NAISSANCE


petite ENFANCE


ENFANCE


ADOLESCENCE


ENVOL-LIBERTÉ


ENGAGEMENT


MATURITÉ


RÉCOLTE


VIEILLESSE


CONSEQUENCES POSSIBLES SI PERIODE VECUE EN MANQUE
les parents ou éducateurs - notamment le père pour les garçons, la mère pour les filles - accompagnent insuffisamment l'enfant dans son apprentissage de la vie adulte. Il y a alors risque de mauvaise structuration psychique, avec des retombées physiologiques telles que fractures, acné et autres symptômes de la peau, des déformations osseuses généralement dûes à de mauvais maintiens ou à une déminéralisation, des problèmes dentaires. Fragilisation du pancréas, manque de vitalité, d'endurance... Pessimisme, manque de persévérance ; problèmes intestinaux... Mal gérée, mal intégrée, cette période peut engendrer une destructuration cellulaire (celle de la famille ou celle du corps physique, par ex cancer si la période suivante est vécue dans l'anarchie). Déminéralisation hésitation tergiversation pessimisme - crispation.

EXEMPLES D’OUTILS DE CHANGEMENT : mandalas restructuration et recentrage - exercice archer - exercices culinaires : inventer recettes de 4 quarts - cuisine - bricolage, mécanique, construction, maçonnerie - invention art martial avec règles - écoute musique (Bach, style funk) - lecture et composition de poèmes classiques comportant mètre, rimes, strophes - dessin géométrique - modelage symétrie et double symétrie _ exercice maquette maison - autoportrait corrigé (symbolique espace) - effigie d’argile - jeu château de cartes - exercice démontage remontage machine - escrime - alpinisme - exercice enfermement - jeu parents & enfants - exercice chant choral et canon - exercice composition florale - danse rythmique - soin rituel 4 éléments -

CONSEQUENCES POSSIBLES SI PERIODE VECUE EN EXCES
Trop de rigidité dans l'éducation, dans l'environnement peut faire tendre à la dépendance (ou à une indépendance farouche qui ne serait que l'expression de la révolte), à l'auto-limitation, l'étroitesse, la rigidité ; à l'entêtement, la censure, à un esprit borné, tatillon ; à la crispation, à une cristallisation (sclérose si la période suivante est vécue dans la dépendance ou la culpabilité), à une fragilisation du système osseux (os cassants par un excès de minéralisation, rhumatismes, problèmes arthritiques). (hyper-structuration) Sur-minéralisation rigidité idées fixes, fermeture, entêtement, limitation, certitudes, optimisme sclérose responsabilité

QUELQUES OUTILS DE CHANGEMENT: mandalas d’extraversion - jeux de réflexes et d’agilité - Ecoute musique festive, mais aussi Free-Jazz, New-Orleans, musique des Balkans) - lectures de textes fantaisistes. - modelage - exercice écriture automatique guidée - Vivre des fêtes, sortir - jeu démontage clichés et croyances absolues - lecture composition poésie forme libre - destruction mur - abattage en forêt - autoportrait corrigé - exercice création du monde et effigie d’argile - soin évacuation tensions (inspire, expire, contraction) - jeu évasion - jeu château de cartes - exercice démontage remontage machine - massage détente - jeu marché aux esclaves - jeu du tribunal - danse Ländler (Schuhplattler   Watschenplattler) - exercice déchaînement éléments -


NB : certains outils de changement se prêtent aussi
bien à combler des manques qu’à réduire des excès.


#outilschangement

Cliquer ici pour afficher l’ensemble des silhouettes

4. Adolescence- principe de construction


L'enfant a fait le tour de LA MAISON (celle de ses parents), celui du pâté de maison et celui du quartier, celui des ami(e)s de son père et de sa mère, le tour de ses copains-copines. La maison des parents (lorsqu'il ne s'agit pas des "vieux"), ça va tant que l’ado y trouve son compte… C'est l'âge des premières aventures hors du territoire, hors de l'autorité et de l'emprise parentale. Désormais il n'est plus un gamin ; elle n’est plus une gamine, ce que leur montre le miroir moins déformant que le regard qu’ils portent sur leur corps. Le garçon peut entreprendre seul une grande balade, faire un viron avec ses "potes" : vélo, mobylette, scooter, plus rarement jet privé (les parents, c'est des nuls). Vive l’autonomie ! La fille s'adonne aux soirées pyjama avec ses copines et aux premiers ragots ou premières médisances. En même temps qu'il fait de nouvelles et lointaines conquêtes territoriales, lui devient explorateur des cœurs, tandis qu'elle devient un voyage en terre inconnue, rôles parfois interchangeables.
C'est l'âge du collège, du lycée, de l'apprentissage, où l’ado développe esprit de logique, raisonnement abstrait (parfois très abstrait) et goût de l’effort, parfois très relatif, surtout chez les garçons.
Les tâches domestiques se raréfient ou prennent une connotation plus "virile" du moins en ce qui concerne celles demandées aux garçons. Le père est censé enseigner un savoir d'homme au fils (bricolage, mécanique et… drague), la mère un savoir de femme à la fille (cuisine, couture et… séduction). C'est un cycle d'apprentissage de la propreté (très anxiogène chez les garçons), du travail, de la méthode, de l'ordre (mmmmh...), du sens des limites, des responsabilités. C'est une période de structuration où alternent introversion et extraversion.
En fin de période, l'ado est formé(e), éduqué(e), un peu moins boutonneux. et il commence à tirer des plans sur la comète pour prendre le large. Il est encore dépendant du foyer parental, mais il fait ses premiers vols en individuel et crée sa première œuvre d’art : « tôle froissée au petit matin blafard » (3 heures du mat') , qu’il dédie à son père. Et bien sûr, malgré un éventuel chef-d’oeuvre d’orthodontie, l'amour a frappé